Les modalités d'admission:


Vous souffrez d'une ALD (Affection longue durée) : votre médecin traitant établit un protocole de soins en concertation avec les secumédecins qui vous suivent.
Ce protocole, signé par votre médecin traitant, par vous-même et par le médecin-conseil de l'Assurance Maladie, indique les soins et les traitements de votre ALD pris en charge à 100 % sur la base des tarifs de la Sécurité Sociale et permet une meilleure coordination des soins entre les différents médecins qui vous suivent.
 

 

dossier
Lors de votre admission, le secrétariat médical établit un dossier d'entrée.
Les documents nécessaires sont les suivants:

  • attestation d'assuré social (qui accompagne la carte vitale),
  • carte de groupe sanguin,
  • carnet de santé (et/ou de vaccinations),
  • documents relatifs à votre mutuelle.

 

 

 

 

monnaie

Les frais relatifs au traitement et tous les examens s'y rapportant sont pris en charges à 100% par la Sécurité Sociale au titre de l'affection longue durée (ALD 30) .


En application des conventions signées entre les différents régimes d'assurance maladie et l'AGDUC, les frais du traitement sont directement facturés par l'AGDUC à votre organisme d'assurance maladie. Vous n'avez donc pas à faire l'avance des frais.

En fin de chaque mois, nous vous demandons de signer le relevé des séances réalisées, document joint à la facturation à la demande des organismes payeurs.
La patient dialysé à domicile assurant son traitement bénéficie d'une indemnité "accompagnant" pour dédommager la personne qui l'assiste et une indemnité pour frais d'eau et d'électricité.

 

transport

 

Les frais de transport entre votre domicile et votre lieu de traitement sont également pris en charge à 100% après entente préalable sur une prescription médicale qui précise le mode de transport (T.A.P ou Ambulance).

 

secu

 


Par contre, tous les soins qui ne sont pas en lien avec votre insuffisance rénale chronique ou une ALD ne sont pas pris en charge à 100%.
Si ce n'est déjà le cas, nous vous conseillons de souscrire à une mutuelle.
L'assistance Sociale ou l'Association des patients Insuffisants rénaux peut vous orienter dans vos démarches.